La lettre des maires des Marquises à Monsieur le Président de la République française

Les maires des Marquises

Papeete, le 2 septembre 2007

 

 

 

        Monsieur Nicolas SARKOZY, Président de la République française

        S/c Monsieur Christian ESTROSI, Ministre en charge de l’Outre-mer

        S/c Madame Anne BOCQUET,

        Haut Commissaire de la République en Polynésie française

        

        Monsieur le Président de la République,

        Les Marquisiens se réjouissent de votre élection à la Présidence de la République, et vous apportent comme chaque citoyen de la République, leur soutien.

        Au lendemain de votre élection, vous avez choisi la Polynésie française comme lieu de votre premier déplacement officiel Outre Mer. Programmée en octobre prochain, cette visite sera un grand événement pour tous les Polynésiens, et particulièrement pour les Marquisiens, dont l’attachement à la France et à la République est connu de tous.

        Nous souhaiterions vivement, Monsieur le Président de la République, qu’à l’occasion de ce déplacement vous puissiez faire l’honneur à notre population de vous rendre sur la terre marquisienne.

        Cette visite en Terre des Hommes serait la première d’un Président de la république, et nous pouvons imaginer la joie des hommes et des femmes, Marquisiens d’origine ou d’adoption, qui ont choisi de vivre et mourir sur ce petit territoire de la République, si éloigné de la France, mais si Français pourtant.

        Cette visite aux Marquises, à la veille de la tenue du 7ième festival des arts marquisiens, et pour son vingtième anniversaire, serait un encouragement considérable pour la jeunesse de notre archipel, pour laquelle la culture et les arts ont une importance cruciale. Elle serait également l’occasion pour nous tous de vous remercier pour les soutiens continus de l’Etat à l’organisation de ce festival, depuis son origine, l’occasion aussi de vous remercier pour le soutien permanent de l’Etat aux projets de développement de notre archipel.

        Bien plus, cette visite et ce soutien à la culture marquisienne serait un encouragement et un soutien essentiel à notre démarche en cours, de classement des Marquises au patrimoine mondial de l’humanité par l’ UNESCO.

        Elle serait également l’occasion de vous faire part de notre vision, de nos aspirations, et aussi de nos craintes pour l’avenir des Marquises.

        Nous avons des projets, nous en avons réalisé à ce jour beaucoup, mais nous constatons que l’éloignement et la relative faiblesse de notre population, nous placent rarement dans les priorités d’action des dirigeants de la Polynésie française. Aucune des grandes recommandations de la conférence des Marquises organisée en septembre 2005 n’a été prise en compte, comme si la décentralisation s’arrêtait à Papeete, comme si les Marquisiens n’étaient pas capable d’appréhender leur avenir.

        Monsieur le Président de la République , nous sommes fiers d’être marquisiens, nous sommes fiers d’être français, et nous serions très honorés de votre visite qui serait une première dans l’histoire des Marquises et de la République.

        Au nom de toute la population de notre archipel, nous avons l’honneur de vous inviter à venir fouler la Terre des Hommes à l’occasion de votre prochaine venue en Polynésie française.

        Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’assurance de notre très haute considération.

        Félix Barsinas, maire de Tahuata ; Marcel Bouyer, maire de Fatu Hiva Léon Litchlé, maire de Ua Huka ; Joseph Kaiha, maire de Ua Pou ; Benoit Kautai, maire de Nuku Hiva

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s