Des chevaux sauvages et un arboretum unique

paul-simier_8.1207277546.jpg

 

ILE D’UA HUKA, archipel des Marquises. L’escale de l’Aranui 3 à Vaipaee relève de la prouesse de navigation. Cette toute petite baie, aux allures de fjord, se trouve en effet protégée par une étroite passe dominée par des falaises abruptes. À peine y est-il entré que le cargo mixte pivote sur lui-même pour se mettre en position de départ.

Grâce aux deux baleinières du bord, deux équipes de marins se chargent d’amarrer les aussières de poupe sur les bollards fixés de part et d’autre de la falaise.

Sur les crêtes, curieux, des chevaux «sauvages» se manifestent brièvement, tandis que les chèvres, stoïques, continuent d’arpenter les étroits sentiers qu’elles ont dessinés sur les flancs de la montagne.

Une nouvelle fois, le transbordement vers le petit quai se fait en baleinière dans des flots cette fois un peu agités. Mais l’assurance et la fermeté des marins marquisiens sont de nature à rassurer chacun des passagers.

Aux abords de la mairie de Vaipaee, trois femmes se sont mises à danser sur les notes joyeuses du ukulélé (petit instrument à cordes). La cérémonie d’accueil est chaleureuse.

L’île d’Ua Huka ne compte que 584 habitants, regroupés dans 4 villages.

Les croisiéristes visitent le centre artisanal, puis le (très intéressant) petit musée (pièces archéologiques et artisanales de toutes les époques de la civilisation marquisienne).

Pendant ce temps, les organisateurs (venus à bord de l’Aranui 3) du Festival des arts des Marquises (mi-décembre 2007 sur l’île d’Ua- Pou) animent en plein air une réunion d’information à l’intention des dirigeants de l’île d’Ua Huka. Tous les échanges se passent en langue marquisienne.

Puis s’organise une caravane de véhicules 4×4, fleuris pour l’occasion. Les amateurs d’équitation, eux, ont déjà pris la route vers un autre village.

Mille variétés d’arbres
L’arboretum de l’île, qui s’étend sur une vingtaine d’hectares, rassemble un millier d’espèces et de variétés d’arbres, les unes endémiques des Marquises, les autres provenant de diverses régions du globe. Le nombre de variétés d’agrumes, à lui seul, dépasse les deux cents.

En compagnie du maire, une véritable encyclopédie en la matière et l’âme de cette réalisation, on parcourt les sentiers, non sans avoir dégusté à l’entrée diverses espèces de fruits cueillis pour l’occasion.

Balayée par les alizés, la côte sud de l’île d’Ua Huka, abrupte et rocheuse, est d’une beauté sauvage. Dans le fond des baies se nichent des plages. Sur les falaises, de petits troupeaux de chevaux s’ébattent en toute liberté. Le long de la côte, des îlots rocheux massifs montent la garde.

Le repas de midi est servi sous la forme de buffet au restaurant chez Céline Fournier, au village de Hane.

Sous les arbres se trouve un site archéologique avec ses tikis et autres pierres sculptées. Aux abords de la plage de Hane, un centre artisanal avoisine le petit musée de la mer où l’on a rassemblé notamment des vestiges de pirogues anciennes.

Le temps que certains passagers marchent jusqu’à un autre site archéologique offrant une vue sur la baie et que les autres profitent de la plage, l’Aranui 3 a mouillé dans la baie de Hane d’où se fait l’embarquement à l’aide des baleinières.

En quittant l’île d’Ua Huka, le navire frôle deux îles rocheuses où des oiseaux de mer – des sternes principalement – nichent par milliers. Le spectacle sous le soleil déclinant est saisissant.

Soirée polynésienne
À la fin de la journée se déroule la soirée polynésienne autour de la piscine du bateau. Le buffet est suivi de musique et de danses interprétées par des marins et des membres du personnel du navire.

Les passagers participent aussi à leur façon. Judith, de Québec (qui en est à sa troisième croisière à bord!), a composé et interprété pour l’occasion une chanson en hommage aux gens de l’Aranui 3.

Paul Simier – Journal de Montréal 2007

psimier@journalmtl.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s