La face cachée des états généraux ultramarins (in Marianne2.fr)

Anne-Marie Le Pourhiet, professeur de droit, dénonce le règne de la démagogie qui s’instaure avec les états généraux ultramarins à venir

porter-traditionnel.1239139347.jpg

Extraits :

…/…

Que va-t-on encore observer, dire et prescrire dans les ateliers de cette grand-messe tropicale ? Nous le savons à vrai dire déjà car les bibliothèques de l’Assemblée nationale, du Sénat, de la rue Oudinot et de Bercy croulent sous le poids des innombrables rapports remis depuis des décennies sur l’Outre-mer en général ou chaque collectivité en particulier. Tous ont parfaitement diagnostiqué les problèmes en présence. Localement et à Paris on ne compte plus les incessants colloques où se produisent de doctes experts qui viennent exposer savamment les pathologies du grand malade ultramarin.

…/…

Dénoncer la « profitation » de certains serait crédible si celle-ci n’était pas la valeur la mieux partagée des sociétés d’outre-mer où chacun, du plus humble RMIste au Béké, en passant par les fonctionnaires, les syndicalistes et les élus locaux, fonctionne au passe-droit et au clientélisme. L’Etat de droit comme les principes républicains sont mal assimilés et l’Etat tout court n’accomplit pas ses missions régaliennes de contrôle du respect des lois de crainte de se faire accuser de mener une « politique d’oppression colonialiste ». On a ainsi pu lire des  rapports préfectoraux reconnaissant avoir négligé le contrôle des actes des collectivités territoriales au prétexte des « troubles à l’ordre public » que pourrait déclencher la sanction des illégalités.

porter-moderne_.1239149587.jpg 

…/…

Quand la « préférence autochtone » devient la règle dans un territoire, la médiocratie s’installe au préjudice dramatique des générations futures. Ajoutons-y la sur-rémunération des fonctionnaires avec son injustice criante et ses effets inflationnistes bien connus et la faillite est assurée.

…/…

L’Outre-mer français marche sur la tête et vit au dessus de ses moyens. Si les états généraux prévus ne servent qu’à entendre ressasser les sempiternels constats et que l’Etat recule de nouveau devant les mesures drastiques à proposer gageons qu’on aura encore palabré pour rien et qu’il ne restera plus aux contribuables qu’à payer la facture. Comme d’habitude.

Pour accéder à l’article en entier cliquez ici :

Source : http://www.marianne2.fr/La-face-cachee-des-etats-generaux-ultramarins_a177774.html

PS – Les Marquises aussi marchent sur la  tête  et ça ne date pas d’aujourd’hui.

autographe-renee-hamon_1200891607.1239139649.jpg

Autographe de Renée Hamon, extrait d’un cahier de Thor Heyerdahl

*

«  C’est  qui paye   qui paye »

Cette chanson du groupe Gurejele (de la tribu de Mébuet) écrite  par Dick Buama (musique Kaneka ) a fait pas mal de bruit quand elle est sortie en Nouvelle Calédonie en 2001.

Pour l’écouter cliquez ici

*

Nos politiques qui s’en vont à Paris
Pour préparer avec la mère patrie
Les accords qui feront le bien du pays
D’accords en accords et ce n’est pas fini

C’est qui qui paye, qui paye ?
C’est la France qui paye
C’est qui qui paye, qui paye ?
C’est la France qui paye
Ah oui
C’est ça aussi !

Si t’es fauché il suffit d’demander
A une condition celle d’adhérer
Dans le parti on est subventionné
Les chiens peuvent aboyer on est légalisé

C’est qui qui paye, qui paye ?
C’est la France qui paye
C’est qui qui paye, qui paye ?
C’est la France qui paye
Ah oui
C’est ça aussi !

Nous ne sommes plus fanatiques
Des meetings politiques
Ici sous les tropiques on préfère la musique
Celle de la Jamaïque des états d’Amérique
Dans la fonction publique on travaille pour le fric

C’est qui qui paye, qui paye ?
C’est la France qui paye
C’est qui qui paye, qui paye ?
C’est la France qui paye
Ah oui
C’est ça aussi !

Toutes les subventions de tous les partis politiques
C’est la France qui paye
La consommation de tous les réfugiés politiques
C’est la France qui paye
Le salaire des fonctionnaires qui travaillent pour le fric
C’est la France qui paye
L’écolo plastiqué en plein pays kiwi
C’est la France qui paye

C’est qui qui paye, qui paye ?
C’est la France qui paye
C’est qui qui paye, qui paye ?
C’est la France qui paye
Ah oui

C’est ça aussi !

C’est ça aussi !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s